pieds de bébé

Comment chausser les bébés

On craque tous pour les petons de nos tout petits. Les marques de chaussures d’enfant l’ont d’ailleurs bien compris en nous proposant une variété de modèles infinie de chaussons, chaussures, bottines et autres tennis version minis.

Mais choisir une chaussure n’est pas aussi anodin que d’enfiler un t-shirt, les pieds jouent un rôle primordial dans de nombreux domaines : posture, équilibre, motricité, proprioception (ressentir précisément  la position de son corps dans l’espace), etc… Il est donc important que ces petits pieds soient libres de grandir sans contrainte tout en étant protégés.

 

Ce qu’on disait avant (et que certains disent toujours) :

On le voit sur nos photos de famille, les bébés étaient très vites chaussés de bottines en cuir à lacet, montantes et très rigides. Les partisans de ce type de chaussures expliquent que le pied d’un enfant est fragile, qu’il faut maintenir la cheville avec des chaussures montantes fermement lacées. Les chaussures auraient donc non seulement un rôle de protection, mais aussi celui de « tuteur » du pied afin que celui-ci grandisse correctement.

 

Dans mon métier d’ostéopathe ce n’est pas cette image là que nous avons de la croissance et du développement de l’humain. Je ne résiste pas à vous offrir ce morceau de dialogue entre deux ostéopathes, Alain Cassourra et Alain Roques, issu du très bon livre « L’énergie, l’émotion, la pensée au bout des doigts » d’A. Cassourra :

Il faut bien comprendre qu’on ne corrige pas la posture, on la libère…
-Donc libérer la posture, c’est libérer le crâne, le bassin, les pieds, l’occlusion et les chaînes musculaires.
– Oui. Si on veut… Avant tout c’est l’opposé de la démarche classique, celle où l’on force, où l’on corrige.

De même que l’ostéopathe ne remet pas les os en place, mais aide le corps à retrouver sa juste posture, une bonne chaussure ne devrait pas avoir un rôle de contrainte sur le développement du pied.

Laissez moi vous proposer les alternatives suivantes.

 

Avant la marche puis le plus souvent possible :

Laissons nos enfants marcher pieds nus! Rien de mieux pour qu’ils puissent développer leur musculature et leur équilibre à leur rythme.

Marcher pied nu permet de développer les récepteurs sensitifs du pied qui gèrent aussi bien les informations superficielles (température, rugosité du sol…) que profondes (équilibre, posture générale).  Ainsi votre bébé sera totalement libre de découvrir ses capacités motrices sans entraves, d’autant plus si vous vous inspirez des principes de la motricité libre.

Si vous éprouvez le besoin de protéger les pieds de bébé du froid ou du soleil vous pouvez lui mettre des chaussettes antidérapantes ou des chaussons en cuir souple comme les modèles ci-dessous. Ils offrent une protection au pied de l’enfant tout en leur laissant une entière liberté de mouvement.

pieds de bébé

Nus, en chaussons souples ou en chaussette, les pieds sont de première importance pour appréhender le monde

Une fois que votre enfant marche vous aurez besoin d’une « vraie » paire de chaussures pour aller crapahuter à l’extérieur, mais laissez-le pieds nus ou en chaussons souples le plus souvent possible quand le lieu le permet.

Avec un peu de chance il gardera cette habitude toute sa vie ! A tout âge, quoi de mieux que de sentir l’herbe fraîche ou le sable chaud sous ses pieds ? En plus d’être bon pour votre corps, c’est bon pour le moral !

 

 Après les premiers pas :

Une fois que l’enfant marche régulièrement, il devient vite nécessaire d’investir dans une paire de chaussures pour affronter les graviers, le bitume et le sol irrégulier des ballades en forêt.

Jusqu’à trois ans les os du pied de l’enfant n’ont pas fini de se solidifier, il convient donc de ne pas trop le comprimer dans une chaussure trop rigide. La semelle doit être solide mais souple (on peut plier la chaussure sans forcer comme le ferait un pied à la marche), la chaussure peut être légèrement montante mais ne doit pas comprimer les malléoles (les 2 boules osseuses de part et d’autres de la cheville).

bébé faisant ses premiers pas

Des chaussures à semelle en cuir souples mais résistantes, adaptées aux premières escapades de ce tout nouveau marcheur

 

Un impératif : pas de voûte plantaire

Les enfants ont visuellement les pieds plats jusqu’à environ 4 ans. En réalité la voûte plantaire est comblée par un coussinet graisseux. Si on y ajoute une semelle avec voûte plantaire, on y risque d’écraser l’arche osseuse et de provoquer artificiellement des problèmes de pieds et de posture dans le futur.

Il n’y a donc pas lieu de poser un diagnostic de pied plat avant l’âge de trois, quatre ans.

A noter que l’Union Française pour la Santé du Pied, regroupement de podologues, recommande pour les enfants plus grands d’éviter le plus longtemps possible les chaussures à voûte plantaire, où d’en prendre avec la voûte la moins épaisse possible.

bébé marche bien

Pour sa marche bien assurée, bébé porte des chaussures plus résistantes, à semelles en caoutchouc souples mais solides.

 

Pour résumé et à tout âge, l’idéal est de laisser suffisamment de liberté de mouvement au pied afin de travailler sa musculature et sa capacité d’adaptation, tout en lui offrant une protection appropriée à chaque activité.

 

Sources :

Site de l’UFSP, Union Française pour la Santé du Pied : http://www.sante-du-pied.org/les-conseils-du-podologue.html 

Conseils d’un cabinet de podologues : http://www.pedicurepodologue-olagnier.com/la-podologie/podologue-pour-enfant/faq-podologue-pour-enfant/

http://www.petitspasdegeant.com : grand choix de chaussures et chaussons souples adaptés à chaque étape de motricité des enfants.

Photos : merci à mon déjà grand bout’d’chou d’avoir joyeusement illustré cet article !

 

 

Edit du 01/04/2015 :

Voici une photo que je trouve parlante pour justifier le fait de ne PAS faire porter des anciennes chaussures à un autre enfant.

chaussures usées par un enfant de un an

chaussures usées par un enfant entre ses onzièmes et quinzièmes mois

 

Ce sont les chaussures d’hiver de mon fils après 4 mois d’utilisation.

Il a, comme beaucoup de bambins, un pied plat valgus physiologique, c’est-à-dire pour faire simple qu’il a les pieds affaissés sur l’arche interne. Cet état s’améliore au fur et à mesure des mois, surtout grâce à beaucoup de marche pieds nus qui renforce sa musculation fine.
Sur la photo, l’usure des chaussures est impressionnante non ? Il serait évidemment déconseillé de faire porter ces chaussures à un autre enfant.

On ne peut prendre des chaussures d’occasion que si elles sont en parfait état, autrement dit très peu portés, des chaussures habillées mises pour une grande occasion par exemple.

Categories: Blog

37 comments

  • fin

    Merci pour cet article. J’en profite pour vous parler de ma fille de 26 mois qui a le cote des chevilles qui semblent rentrées a l’intérieur. Mes questions sont est ce que ça s’arrange en grandissant? Dois je l’emmène voir un osteo ou un podologue ?

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, votre fille a des chevilles en valgus (cheville penchée vers l’intérieur), à priori dues à un pied plat. Ceci est absolument normal jusqu’à l’âge de 4 à 5 ans. Cet état est plus ou moins marqué selon les enfants et se corrige naturellement avec le temps. Je vous laisse lire la partie intitulée « Pied plat valgus statique » dans ce site pour plus d’informations.
      Il peut être intéressant d’aller voir un ostéopathe afin d’être sûr que des tensions et des compensations ne s’installent pas chez votre enfant.
      Une visite chez le podologue n’a, à mon sens, peu d’intérêt avant 4 ans minimum (si pas de douleur ni de gêne bien sûr)

  • looli

    Très bel article ! Je suis une adepte aussi de laisser les pieds nus à mes loulous le plus possible, c’est tellement plus agréable pour eux !
    J’en profite pour vous poser une petite question, mon grand ( 3 ans et demi) marche très souvent sur la pointe des pieds, son instit a commencé à m’alerter sur des possibles répercussions physiques et moteurs, pensez vous que je devrais consulter un podologue ou un de vos confrères ? Il semble marcher sur la pointe par réflexe mais dit ne pas avoir mal aux pieds, et si on lui fait remarquer, il remarche « normalement  » 30 secondes, mais le naturel revient au galop !
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour et merci de votre commentaire. A propos de votre garçon, n’étant pas médecin je ne peux pas vous faire de diagnostic, encore moins sans le voir.
      Dans tous les cas vous pouvez lui rappeler régulièrement de marcher les pieds à plat (sans pression, pourquoi pas sous forme de jeu). Souvent ce genre d’habitudes se corrige très bien juste en pensant régulièrement à rectifier la position.
      Une visite chez le podologue me semble inutile pour ce problème, par contre en parler à son médecin et envisager une consultation avec un ostéopathe peuvent être intéressants pour vérifier que rien de physique ne le contraint dans cette position.

  • EO

    Bonjour, Merci pour ces précieux renseignements, mais savez vous où trouver des chaussons souples pour un bébé de 12 mois. Je peine à trouver des chaussons et chaussures adaptés pour qu’il puisse se mettre debout et à 4 pattes à volonté sans être gêné par ses chaussures. (Il ne marche pas encore).

    Merci d’avance

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, pour moi l’idéal reste les petits chaussons en cuir. On en trouve sur de nombreux sites internet (marques Robeez, Pololo, Carozoo, Bobux…). J’en ai également vu en magasins bio ainsi qu’à Vertbaudet dernièrement. Et bien sûr toujours sur le site http://www.petitspasdegeant.com où vous trouverez chaussons et chaussures premier âge.

  • Kopp

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui confirme ce que j’explique aux parents de crèche. Acceptez-vous que je leur mette à disposition?
    De plus, pour les chaussons souples, il me semble important de vérifier que l’élastique ne serre pas trop le pied…

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour et merci de votre retour. Exact pour l’élastique des chaussons, c’est souvent un de leurs défauts.
      Vous pouvez bien sûr le mettre à disposition de qui vous voulez, tant que vous citez la source. Bonne continuation à vous et à peut-être toute une crèche pieds nus 😉

  • lefebvre

    BonjourCaroline, deja je suis tres surprise des mauvaises infios que j ai eu! 4 enfants et on m a toujours laissé croire qu il fallait des chaussires avec voute plantaire, j ai toujours pris des kickers hors de prix a tord apparemment….pour ma derniere qui a 9 mois et qui est toujours par terre pour etre libre de se deplacer sans contrainte, mais malgres un grand tapis elle s echappe souvent et sur du carrelage elle avait vite lmes pieds foid, du coup comme elle s essaie au 4 pattes et qu en chaussette elle glisse, je lui ai pris des chaussures de parc, en cuire tres souple mùais plus rigide quand meme que des chaussons en cuire… qu en pensez vous? je suis adepte aussi des pieds nu mais vraiment les pieds glaces j ai du mal!
    merci d avance

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, ce changement d’opinion sur les chaussures des petits est assez récent, on entend donc encore beaucoup différents sons de cloches.
      Selon moi l’idéal reste des chaussons en cuir très souples ou des chaussettes antidérapantes (à picots) qui ne se vendent pas très chères. Mais vos chaussures de parc sont mieux que rien, je n’aime pas les pieds glacés non plus ! Et elles seront parfaites pour ces premiers pas dans le jardin par exemple.

  • Anne-Cé

    Merci pour cet article qui me conforte dans ma façon de faire.
    Juste une question sur la mise en garde au sujet des chaussures à ne pas utiliser d’occasion : est ce indispensable aussi pour les chaussons souples ? Ou bien est ce qu’il est acceptable de les utiliser pour plusieurs enfants au sein de la fratrie ?

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, ça dépend bien sûr des chaussures ou des chaussons. Une paire de petits chaussons souples en cuir va s’user sans se déformer, la semelle étant de toute façon très fine. Par contre ils peuvent s’élargir à l’usage et occasionner des frottements il faut y faire attention quand on les utilise avec un autre enfant.

  • KkrystaaaL

    Bonjour,
    Suite à vos conseils de chaussage pour enfant,
    Je me pose la question de L’intérêt des chaussures orthopédiques lorsque On a Une Maladie de Charcot Marie Tooth comme moi…
    Elles interviennent comme un simple tuteur et le pied peut il encore ainsi se rééduquer ?
    Il est vrai que j use très vite les chaussures classiques sauf les ballerines NewFeel de Décathlon que je porte aux beaux jours car je supporte mal les bottines confectionnées sur mesures sous la Chaleur De La Provence.

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, n’étant pas médecin, encore moins spécialisée en neuro-orthopédie, je ne peux pas vous répondre.
      Dans votre cas nous ne sommes plus sur de la physiologie, la forme que va prendre vos pieds sera dépendante de votre maladie, d’où l’intérêt de vos bottines pour aider vos pieds à « rentrer dans le moule ». Par contre marcher de temps en temps pieds nus, si possible dehors sur le sable ou dans l’herbe, me semble intéressant en complément de vos chaussures afin de conserver une bonne proprioception et une bonne capacité d’adaptation au terrain.

  • Marie-anne

    le laçage doit être systématiquement préféré aux systèmes de scratch, même si ceux-ci sont plus pratiques lors de la mise en place de la chaussure. L’avantage majeur du laçage est de compenser une tige pouvant ne pas être trop souple ou insuffisamment ajustée à la largeur du pied. Si les fermetures par auto-grippant sont utilisées, il est préférable qu’elles aient un retour.

  • Agathe

    Bonjour Caroline, merci pour tous ces articles très intéressants. Pour ma part, je suis maman de deux enfants et en reconversion dans la petite enfance donc toutes ces informations m’intéressent beaucoup. Par ailleurs, mon fils (qui a aujourd’hui 4 ans) est né avec deux pieds bots varus équin très sévères. Il pratique donc comme vous vous en doutez des séances de kiné depuis sa naissance, a été opéré à l’âge de 6 mois, plâtré, etc etc…Nous devons le chausser avec de bonnes chaussures (montantes et serrées..). Il dort avec des attelles la nuit et se réveille donc beaucoup…Je n’ai jamais consulté d’ostéopathe pour lui (si ce n’est vers ses 2 mois pour les coliques) par manque de temps mais je me demandais ce que vous pensiez de tout ce procédé. Nous venons de changer les attelles et les professionnels ne savent pas me dire jusqu’à quel âge il devra les porter. J’ai toujours été très assidue dans le traitement mais je dois vous avouer que je suis actuellement un peu « essoufflée »…Merci de vos conseils si vous en avez! sinon, pas de pb, je peux comprendre 😉
    Agathe.

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour Agathe,
      Je comprend très bien votre essoufflement après ce déjà long parcours, je n’ai malheureusement pas d’autre réponse à vous apporter sur ce sujet particulier. D’une part parce que la thérapie associée aux pieds bots n’est pas ma spécialité, d’autre part parce que je n’ai pas vu votre enfant.
      Je pense juste qu’il peut être intéressant à l’occasion de l’emmener voir un ostéopathe pour s’assurer que malgré cette particularité, son corps se développe sans contraintes ni tensions trop importantes.
      Je vous transmets tout mon courage pour vous et toute votre famille.

  • Hélène

    Bonjour,
    Merci pour votre article qui remet bien les idées au clair tout comme celui sur la motricité libre. Je me posais justement des questions sur la manière de chausser mon bambin de 10 mois 1/2 qui fait du quatre-pattes et commence à prendre appui un peu partout pour se dresser sur ses petons… Me voilà rassurée, spontanément, je l’avais laissé pieds nus pour explorer à l’intérieur comme à l’extérieur ! Grâce à vos conseils, je vois mieux ce qu’on peut lui mettre quand il fait froid, je vais de ce pas (!) acheter des chaussettes antidérapantes ou chaussons en cuir souple…

  • ferret lolita

    bonjour; mon fils de 10 mois adore marcher avec mon aide. je lui ai acheté des chaussons en cuir de la marque robeeze grâce a vos conseils et j en suis très satisfaite. En revanche pouvez vous svp me conseiller une paire de chaussure adaptée pour l extérieur et tout aussi bonnes pour le bon développement de l enfant?il est difficile de s y retrouver,a moins de mal avoir cherché il me semble que la marque robeeze ne propose que des chaussons. avez vous une marque ou un site a me proposer svp?cordialement.

  • luciole

    Bonjour, votre article est passionnant. Ma fille a un quitus varius supraductus (petit orteil sur le 4 eme) nous avons plusieurs sons de « cloche » pensez vous que cela peux entrainer des problèmes de dos etc… et cela peut elle lui faire mal ? elle a 4 ans bientôt et il deviens dur de trouver des chaussure assez souple. avez vous des conseils par avance merci.

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour,
      Je ne peux malheureusement pas vous répondre sans avoir vu votre fille et avoir plus de détails sur son histoire. A 4 ans si elle a mal elle pourra vous en faire part à priori. Pour les problèmes de dos, l’essentiel est que le corps soit « résilient », c’est à dire qu’il s’adapte et reste le plus mobile possible face aux difficultés qu’il rencontre. Le souci d’orteil de votre fille est donc un facteur de risque de douleurs dorsales, mais certainement pas une fatalité ! Avec un chaussage adapté (à voir avec les professionnels qui vous suivent), une activité sportive régulière et éventuellement un suivi ostéo vous l’aiderez à se développer dans les meilleurs conditions. Bonne continuation

  • lefebvre

    bonjour, j ai bien suivi vos conseils, maintenant ma fille marche depuis ses 1 an elle a 13 mois et deja je trouve ses jambes tres arquees, mais c est peut etre normal a cet age et elle marche sur l arrete exterieur de son pied gauche, dois je consulter? si oui qui? merci

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour,
      Les jambes arquées sont plus que courantes les premières années de vie. Parlez-en à votre pédiatre pour qu’il vérifie que tout va bien. Si vous remarquez une asymétrie droite/gauche comme vous semblez l’exprimer, il peut être intéressant d’aller consulter un ostéopathe.

  • Laetitia

    Bonjour,
    Je suis tombé par hasard sur votre site et suis ravie de toutes ces informations que vous fournissez!! Je suis maman de 2 petites et ma première qui a 4 ans a depuis qu’elle marche les pieds qui rentrent en dedans, mon médecin ne me conseille pasencore les semelles juste pour le moment comme vous citez beaucoup de marche pieds nu, vélo etc pour muscler /renforcer ses chevilles, et je me demandais si les séances d’ostéo pouvaient aider à corriger la marche de ma fille qui use ses chaussures à grande vitesse! ( elle porte le plus souvent la marque catimini qui lui maintienne bien ses pieds très fin)
    Avez vous des conseils pour certes ce détail mais qui pourrait aider ma fille à moins se prendre les pieds quand elle joue
    Cordialement

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour,
      Une visite chez l’ostéopathe peut être intéressante, c’est à la suite de cette première consultation qu’il pourra vous dire si un travail ostéo peut être utile ou non, après avoir examiné votre fille.
      Il peut aussi s’agir d’une « mauvaise habitude ». Quand j’étais petite je marchais aussi les pieds en dedans, ma mère m’a proposé de marcher comme une danseuse les pointes vers l’extérieur, comme un jeu, pour m’amuser. J’ai tellement pris l’habitude de marcher comme ça régulièrement que le problème a été résolu de lui-même. Bien sûr ça ne marche pas à tous les coups mais on peut toujours essayer !

  • BurlinBurlin BurlinAgBunBurlinès

    Bonjour, merci beaucoup pour votre article très intéressant.
    Justement, je vais ouvrir une école Montessori en septembre 2016 et selon la pédagogie, les enfants doivent être en chaussons dans l’ambiance. Mais je n’ai pas envie de voir les enfants avec des chaussons type Croc’s et j’hésitait entre leur demander d’acheter des chaussettes à picots ou des rythmiques.
    Qu’en pensez-vous?
    merci pour votre réponse et votre partage.

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour, à mon sens chaussettes à picots et chaussons rythmiques sont tous les 2 de bons modèles souples. Pourquoi ne pas leur laisser le choix ? (là ce n’est pas l’ostéo qui parle mais la maman qui trouve que les règlements sont plus facilement respectés quand ils comprennent une part de liberté 😉 )

  • OElhli

    Bonjour,
    Merci pour vos articles vraiment intéressants. Devant changer régulièrement de chaussures pour mon petit garçon de deux ans, je ne peux me permettre, financièrement, d’acheter des chaussures sur le site à petits pas de géants, (pour les chaussons, souples, l’achat est moins fréquent, il y a plus de place donc ils durent plus longtemps), ma question est donc la suivante : peut on acheter des chaussures correctes dans les magasins de type la halle aux chaussures? Nous avons acheté plusieurs fois des chaussures montantes en cuir, plutôt souples et dites adaptées aux jeunes marcheurs, mais en lisant votre article je me demande si elles n’étaient pas trop montantes… Quels dégâts cela peut-il entraîner? Préconiseriez vous plutôt des chaussures type baskets dans ce cas? Et enfin, j’ai lu sur un site parlant de la motricité libre qu’il était préférable d’acheter toujours une pointure au dessus pour les enfants, qu’en pensez-vous?
    Merci d’avance pour votre éclairage,

  • Sylvain

    Bonjour,

    Vos conseils sont parfaits pour ne pas faire d’erreur lors d’achat. J’aimerais savoir si, d’après vous, les bottes sont à conseiller ou non aux bébés de quinzaine de mois qui marchent depuis quelques mois. Comme pour les adultes, je me dis que c’est idéal pour avoir les pieds au sec lorsque le bébé marche en forêts ou dans des coins herbeux, par moment légèrement boueux, bref dans des endroits mouillés. Je fais fausse route? Qu’en pensez-vous : des bottes avec semelles assez souples : son-elles à déconseiller pour marcher par moment à l’extérieur pour des bébés qui débutent la marche? Merci d’avance pour vos conseils en la matière.

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour,
      A mon sens le port des bottes est suffisamment rare pour qu’on puisse faire une entorse à la souplesse de leurs semelles. Si les semelles sont souples tant mieux, si elles ne le sont pas tant pis, l’enfant ne marchera pas quotidiennement en bottes et les enlèvera au moins forcément à la maison !

  • Gauthier

    Bonjour Caroline,
    Mon fils à 21mois marche très bien. (Depuis ses 11 mois), Qu’elles marques de chaussures pourriez vous me conseiller (il fait du 23) car avec le marketing c’est très difficile de s’y retrouver. Merci par avance

    Sophie

    • Caroline Zumbihl / ostéopathe

      Bonjour,
      Effectivement il est parfois difficile de s’y retrouver. Hormis quelques sites internet spécialisés, il existe des chaussures souples dans plusieurs enseignes, mais qui sont généralement noyées au milieu de chaussures rigides. Faites comme moi, touchez les chaussures en rayon ! Je prend chaque paire qui me plaît, je vérifie sa souplesse en la pliant du talon jusqu’au bout des orteils, je dois pouvoir le faire facilement. Si en plus je peux relativement « tordre » la chaussure comme si j’essorais un torchon, c’est parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *